ePitrerie et Paule

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 18 août 2010

Paule radie

vendredi 28 mai 2010

Paule est surchargée

Pas facile de "s'actualiser" ! *

Capture d'écran Pôle emploi

Entendons-nous : dans la mesure où la volition est un événement qui peut advenir ou ne pas advenir en fait, il y a bien une faculté de vouloir et cette faculté s'actualise quand on en use, reste virtuelle quand on s'abstient;... V. Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque rien, 1957, p. 228.

mardi 18 mai 2010

Première visite chez Paule

Ce matin est un jour spécial, je vais enfin rencontrer Paule. On ne s'est pas vu depuis 17 ans, elle a du beaucoup changer. De nom déjà. Au précédent millénaire elle s'appelait "Lampe " et elle était "en amour", comme disent nos amis québécois, avec une farouche du nom de "Sadik" je crois ou non plutôt "Sédik", enfin, nous, nous disions La Sedik !

Bref ce matin, je vais voir Paule. Tout le monde en parle, la presse pipeule laisse entendre qu'elle n'est pas si heureuse que ça depuis son mariage et que la cohabitation n'est pas si simple. Je cherche donc sa nouvelle adresse. Paule m'a bien envoyé un mot depuis que j'ai accédé à "mon espace" et si tout est automatique, remplissage des pdf compris ; l'informaticien de chez Paule n'a pas pensé à l'édition d'étiquettes ou à l'impression d'enveloppes. C'est donc dans une enveloppe grand format et avec une adresse manuscrite qu'elle m'a "invité" a venir passer deux heures chez elle. Je regarde sur son courrier et je note son adresse. Illico, un petit coup de google maps, mais las elle n'a pas pensé à se référencer. Heureusement, streetview me permet de repérer son beau logo tout neuf. Je sais y aller !

Je suis un peu en avance. J'entre. Dans une petite pièce deux guichets encadrent "l'espace offres d'emploi" où 8 Pc, juchés sur des tables de bar trop hautes, font défiler le logo de Paule. Au dessus des deux guichets un beau panneau annonce "renseignements". Devant celui de droite, déjà 7 personnes attendent patiemment derrière la "ligne de confidentialité" distante d'au moins 50cm du comptoir. Devant le guichet de gauche, personne. Accroché au panneau une feuille scotchée précise "rendez-vous". Je m'approche. Je me présente à une des deux hôtesses qui vérifie la présence de mon nom sur un listing et me demande de lui remettre ma pièce d'identité (carte nationale d'identité ou passeport précise-t-elle) et ma carte vitale. Heureusement, je les ai préparé et je lui tends. Elle part avec ! Sa collègue m'invite alors à rejoindre une petite salle dans laquelle "on va remplir mon dossier".

Nous sommes trois dans ce petit bocal coincé entre la porte d'entrée et le comptoir d'accueil. Une charmante jeune femme arborant le badge "Afera formation" nous remet un formulaire à remplir. Il s'agit à l'évidence du dossier de demande d'indemnisation que j'ai rempli dans "mon espace" et que Paule, dans son courrier, m'a demandé de ne pas oublier d'imprimer (le fameux pdf pré-rempli), de signer et de lui apporter. Je le sors de ma pochette. La jeune femme le feuillette, coche certaines cases dans les zones "réservées" et y inscrit un numéro. Puis elle me tend un beau dossier en couleur "Préparez votre entretien" et m'invite à prendre le temps nécessaire pour le compléter. Je lui fais remarquer qu'il correspond lui aussi au document que Paule m'a demandé de remplir et de me munir pour notre première rencontre. Elle récupère son document couleur, me dit que "c'est bon" et que je n'ai qu'à signer là et attendre devant que quelqu'un va venir me chercher pour "valider mon inscription". Je signe donc en face de mon nom. Je découvre alors que je viens de participer à un atelier de recherche d'emploi "organiser son inscription et sa recherche d'emploi" pour lequel "Afera formation" a été retenu comme organisme de formation dans le cadre d'un marché.
Je suis un peu déçu. Je pensais que Paule m'enverrait quelqu'un de chez elle pour vérifier que je lui rapportais ce qu'elle m'avait demandé. Mais c'est pas grave. Elle est charmante cette formatrice "Afera", elle s'affaire avec détermination, sourire, rapidité,

J'attends un peu. Un présentoir réunit quelques journaux. J'ai le temps de feuilleter le daubé du jour, mais Le Monde date d'hier et le reste sont des journaux "spécialisés" comme La gazette des communes.
La dame qui m'a accueilli me restitue ma carte d'identité et ma carte vitale puis retourne derrière son comptoir attendre les bras croisés.

Au bout d'une dizaine de minutes un homme appelle mon nom. Je lui tends la main. Il a l'air surpris. Je le suis dans un dédale de box. Nous nous immobilisons devant le R07. Il passe derrière le bureau. Il pianote sur son ordinateur. Il me demande si j'ai un CV. Je m'installe, sors un CV et le lui tends.

Il lit mon CV un bon moment.

C'est l'entretien attendu !

dimanche 9 mai 2010

Quitter cet espace ?

Vous êtes sur le point de vous déconnecter de votre espace.

Êtes-vous sûr de vouloir quitter cet espace ?

Annuler | Quitter cet espace

samedi 8 mai 2010

Première épître de Paule

Premier contact, premières questions !

Et surtout redécouverte du langage technocratico-pseudosimplifié-infantilisano-suspicieux, exemple :

Vous venez de confirmer les coordonnées de votre adresse courriel. Dès à présent, nous pouvons vous transmettre des informations ou des courriers dans votre espace personnalisé sur le site pôle-emploi.fr.

Nous vous rappelons toutefois, qu’en application de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés), modifiée par la loi 2004-801 du 06 août 2004 (relative à la protection des personnes physiques à l’égard de traitement de données à caractère personnel). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition relatif aux informations qui vous concernent, en appelant le numéro suivant : 3949 (selon le service, gratuit ou 0,11 euro max. l'appel, hors éventuel surcoût de l'opérateur)

De m�me, vous avez la possibilité de procéder à l’annulation de ces échanges à partir du service Modifier mes coordonnées.

Deux questions :

  • j'ai rien confirmé du tout ! Je dois faire quoi, vérifier l'arrivée de messages ?
  • à quoi ça sert de me demander une adresse de courriel si ce n'est que pour me connecter à mon "espace" ?

Deux remarques :

  • on peut enregistrer des données mais pour les contester il faut téléphoner à un prix flou !
  • c'est moi, ou le codage est perfectible "De m�me" ?

Le même message en image :

Capture message Pole emploi

vendredi 7 mai 2010

Nouvelle catégorie : ePitrerie et Paule

Ayé !